En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de nos cookies En savoir plus. Fermer

Catégories

Notre Huile dOlive Certifie

Huile d'olive, les bienfaits

On prête à l'huile d'olive de nombreux bienfaits : anti cholestérol, anti hypertension, anti constipation, elle serait aussi antidouleur, préviendrait le cancer du sein et de la prostate... Le point sur cette huile miracle avec en prime, quelques recettes !

L'huile d'olive, un antidouleur naturel !
Boire une tasse d'huile d'olive pour soulager un mal de tête persistant ? Pourquoi pas !
Des chercheurs américains ont prouvé que l'huile d'olive (extra-vierge 100 % naturelle) posséderait des vertus anti-inflammatoires similaires à celles de l'ibuprofène !
Selon une étude menée en 2005 par des chercheurs britanniques, ces bienfaits seraient attribuables aux oleocanthals, des composés contenus exclusivement dans l'huile d'olive.

En pratique : Consommez de l'huile d'olive de façon quotidienne pour réduire les chroniques ou de façon ponctuelle en cas de maux de tête, de douleurs musculaires...

L’huile d’olive, bonne pour la mémoire !
En stimulant le cerveau, l'huile d'olive pourrait préserver les facultés cognitives du cerveau.
Selon une étude menée par des chercheurs italiens, ce bienfait serait lié à la présence d'environ 80% d'acides gras insaturés dans l'huile.
Cette qualité serait liée à l'acide eicosapentaénoïque, néanmoins en faible quantité dans l'huile. C'est  "une sorte d'Oméga 3 qui stimulerait les facultés cérébrales."

En pratique : Privilégiez l'huile d'olive dans votre alimentation quotidienne et faites en parallèle des exercices intellectuels pour optimiser au maximum vos capacités cérébrales.

L’huile d’olive contre le cancer du sein et de la prostate
L'huile d'olive pourrait protéger du cancer du sein, du cancer de la prostate mais aussi de l'endomètre. Comment ? Grâce à ses polyphénols.
Ces composés antioxydants préviendraient la formation d'agents (appelés "radicaux libres") en partie responsables de la survenue de cancers.
Mais l'huile d'olive contient aussi de l'acide oléique.
Selon une étude américaine menée par le Dr Menendez en 2005, cet acide gras pourrait s’attaquerait à un gène générant le cancer du sein.

En pratique : Privilégiez la consommation d'huile d'olive crue (non chauffée), pour garder toute la richesse de sa composition naturelle.

L'huile d'olive préviendrait l'ostéoporose
Parce qu'ils agissent comme de véritables hormones, les polyphénols contenus dans l'huile d'olive participeraient au renforcement des os.
Pendant la digestion ils absorberaient le calcium et la vitamine D pour ensuite les redistribuer à notre squelette osseux.
L'huile d'olive est ainsi fortement recommandée aux femmes de plus de 45 ans, plus à risque d’ostéoporose et de fractures osseuses.

En pratique : Cuisiner les plats et assaisonner les salades avec de l'huile d'olive.

L’huile d’olive stimule le transit
Des difficultés à digérer ? Des tendances à la constipation ? Optez pour l'huile d'olive !
"Consommée à jeun, l'huile d'olive accélère les contractions de la vésicule biliaire, stimulant alors la sécrétion de sels biliaires, véritables laxatifs naturels.
Elle améliore donc la digestion et pourrait même prévenir l'apparition de calculs biliaires.

A noter : contrairement à l'huile de paraffine, souvent conseillée en cas de constipation, l'huile d'olive ne réduit pas l'absorption des vitamines liposolubles (vitamines A, E, K, D solubles dans les graisses).
En pratique : En cas de constipation passagère, prenez une cuillère à soupe d'huile d'olive à jeun le matin.

L'huile d'olive anti cholestérol
L'huile d'olive pourrait diminuer le taux de mauvais cholestérol dans le sang (le fameux "LDL cholestérol") ! (6)
Comment ? Grâce à sa richesse en acide oléique, un acide gras de la famille des oméga 9.
Les oméga 9 jouent un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires parce qu'ils favorisent la production de bon cholestérol (le HDL cholestérol) et la destruction du mauvais.

En pratique : Il est conseillé d'associer la consommation d'huile d'olive avec celle de colza, de noix, de pépins de raisin riches en acides gras oméga 3 (ce qui n'est pas le cas de l'huile d'olive). Les effets anti cholestérol en seront renforcés !

L'huile d'olive contre l'hypertension
Parce qu'elle est riche en polyphénols, l'huile d'olive pourrait être efficace contre l'hypertension.
Ces molécules préviennent l'obstruction des artères par les graisses.
Les artères sont plus souples, le sang circule bien et la pression artérielle est bien régulée."
L'huile d'olive contient également de la vitamine E dont les bienfaits antioxydants limiteraient le risque d'hypertension.

En pratique : En cas d’hypertension, cuisiner avec de l'huile d'olive, mais aussi privilégier la consommation de poissons gras (peu cuits) et limiter celle de graisses saturées (beurre, fromage, friture...) ou encore de sel.

L’huile d’olive est-elle diététique ?
Contrairement à ce que l'on pense souvent, l'huile d'olive n'est pas plus diététique qu'une autre ! 
Elle est, comme toutes les huiles, composée à 100 % de matières grasses et représente 90 calories par cuillère à soupe !"
Si certaines études ont avancé que les régimes à base d'huile d'olive (comme Montignac) pouvaient faire perdre plus de poids que d'autres, c'est plus par leur richesse en légumes et en poissons que par leur seule teneur en huile d'olive.

En pratique : Il ne faut pas abuser de l'huile d'olive et ne pas l'utiliser en friture. Même si elle résiste mieux à la chaleur que d'autres huiles, elle perd quand même sa richesse en vitamines et en oméga si elle est chauffée trop longtemps.

L'huile d'olive, pour équilibrer le diabète !
Consommer de l'huile d'olive réduirait le risque d’hyperglycémie et de complications du diabète.
Pourquoi ? "Parce qu'elle est riche en acides gras mono insaturés, des "bonnes graisses" qui favorisent la diminution du taux de sucre dans le sang".

En pratique : Pensez à cuisiner à l'huile d'olive tout en gardant une alimentation saine et équilibrée, et surtout peu grasse !

L’huile d’olive : des vertus anti âge !
L'huile d'olive préviendrait et ralentirait le vieillissement des cellules, notamment celles de la peau.
Pourquoi ? Parce qu'elle est riche en polyphénols !
Ces antioxydants sont plus présents dans l'huile d'olive que dans d'autres huiles !
De plus, l'huile d'olive contient des oméga 9 qui stimulent aussi l'activité des cellules, ce qui protège du vieillissement.

En pratique : Il est intéressant d'associer la consommation d'huile d'olive à celle d'aliments plus riches en oméga 3 comme l'huile de noix ou les poissons à chair grasse (saumon, thon). Les effets contre le vieillissement seront optimisés !

Huile d’olive, un fameux cosmétique !
Moins coûteuse que bon nombre de cosmétiques, l'huile d'olive serait bénéfique à la peau et aux cheveux.
Seule ou associée à d'autres ingrédients comme des huiles essentielles, elle permettrait d'hydrater, de cicatriser (brûlures superficielles), de nourrir et de réajuster l'équilibre de l'épiderme à condition d'être patiente.
La rapidité des résultats de l'huile d'olive comme hydratant n'est pas formidable.


Recette à l'huile d'olive pour faire briller les cheveux :
Mettre une cuillère à soupe d'huile d'olive vierge sur les cheveux, avant de faire votre shampooing.
Envelopper la chevelure d'un film plastique alimentaire ou dans une serviette chaude pour optimiser les effets.
Laisser poser 30 minutes. Retirer la serviette et masser doucement le cuir chevelu et les cheveux.
Faire le shampoing habituel et rincer. Faire le soin une fois par semaine.